Hatozaki

Whisky Japonais

Riche d’une longue expérience de brasseurs, la famille Yonezawa distille des spiritueux depuis 1917 et c’est à l’occasion du centenaire de cette activité que la distillerie Kaikyō a été crée ainsi que les whiskies Hatozaki.

Filtrer par

Close

Budget

Arômes

Tourbe

Type de Fût

Âge

Embouteillage

Filter

Hatozaki

Riche d’une longue expérience de brasseurs démarrée en 1856, notamment avec les sakés Akashi-Tai, la famille Yonezawa distille des spiritueux depuis 1917. C’est 100 ans plus tard, en 2017, que la production de spiritueux prend un nouvel élan avec l’installation d’alambics Forsyths et la création de la distillerie Kaikyō pour produire du gin et du whisky japonais.

En attendant que les single malt distillés à la distillerie Kaikyō soient suffisamment matures, Kimio Yonezawa met à l’œuvre ses talents de master blender sur les whiskies d’assemblage Hatozaki. Inspiré par ses voyages à l’étranger et ses échanges réguliers avec des master distillers et blenders étrangers, notamment écossais, Kimio Yonezawa élabore les whiskies Hatozaki avec soin selon un processus de mélange en deux étapes.

Dans un premier temps, des whiskies d’origines diverses sont sélectionnés pour créer la base du mélange. Une partie de cet assemblage de base est ensuite mélangé à d’autres whiskies stockés au sein de la distillerie Kaikyō et différents types de fûts sont alors utilisés pour le vieillissement et l’affinage incluant des fûts de bourbon, de sherry, de cerisier (sakura) ou même de chêne japonais mizunara.

En résulte, à date, deux whiskies : un blend incluant donc des whiskies de malt et de grain et un blended malt (ou pure malt) composé de whiskies de malt exclusivement et produit en "small batch". Ces whiskies ne sont, pour le moment, pas éligibles à l’appellation formelle de "Japanese whisky" étant composés, probablement dans une part significative, de whiskies étrangers importés au Japon.

Voir les produits disponibles