Votre recherche

article 0 produits

Votre panier est vide

Total

Livraison gratuite pour 140 € supplémentaire

Bières japonaises

Les bières japonaises

 

La bière est une boisson alcoolisée élaborée à partir d'eau, de céréales maltées comme l'orge ou le houblon, et des levures qui vont fermenter le mélange. Elle est fabriquée industriellement ou artisanalement dans des brasseries.

Apparue au Japon au XVIIème siècle, elle fut introduite par les hollandais lors des premiers échanges commerciaux entre l'Europe et l'Asie du sud-est.

Aujourd'hui la bière est sans doute une des boissons alcoolisées les plus populaires et les plus exportées de l'archipel. 

Quatre grands producteurs de bière japonaise se partagent la quasi-totalité du marché ; Suntory, Kirin, Asahi et Sapporo. Ils produisent une grande variété de bières depuis presque un siècle.

Mais le secteur de la production de bière au Japon va connaître un tournant majeur en 1994 avec le changement du système de taxation des boissons alcoolisées qui permet la production de bière par des micro-brasseries. Près de 300 micro-brasseries ont vu le jour depuis cette date, chacune produisant des bières locales aux styles variés.

Le savoir-faire des brasseries japonaises et le caractère unique des bières qu'elles produisent augmentent en qualité d'année en année, et ont été récemment récompensés lors de compétitions internationales.

Classification de la bière japonaise

A cause du système de taxation japonais, les boissons fermentées à partir de céréales maltées, ce qui inclut les bières japonaises, sont classées en deux catégories :

  • Bière 

Biru en japonais, pour entrer dans cette catégorie et prétendre à l'appellation de bière, la boisson doit être composée d'au moins 67% de céréales maltées (ce qui autorise tout de même l'ajout d'autres ingrédients comme du riz, du maïs ou de la patate douce). 

  • Happoshu

Cette catégorie regroupe toutes les boissons fermentées à base de céréales ou grains et de céréales maltées dont le pourcentage n'excède pas 67%. La taxe appliquée est alors moins élevée que pour la bière, et la production de happoshu a connu un fort développement au point de provoquer une baisse des ventes de bières et donc des recettes fiscales. En réaction, les quatre grands producteurs de bière japonaise se sont eux aussi mis à produire de la bière happoshu et la taxe fut étendue aux boissons dont le pourcentage est au moins 50%. Aujourd'hui la plupart des bières happoshu contiennent environ 20% de céréales maltées.

Spécialiste Japon

Tous les plus grandes références de whisky japonais

Livraison gratuite

à partir de 140 € de commande et expédition en 24/48h !

Emballage spécial

pour une protection optimale de vos bouteilles lors du transport

Paiement sécurisé

par carte bancaire, Paypal ou virement bancaire